Antony3etoiles

Auteur : Alexandre Dumas
Année :
1831
Langue :
Français
Éditeur :
Folio

155 pages

Quatrième de couverture :

« Elle me résistait, je l'ai assassinée !... » En mai 1831, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, la salle sanglote, crie, applaudit à tout rompre quand elle entend les derniers mots d'Antony. Le drame d'Antony est celui d'un bâtard que sa naissance a empêché d'épouser la femme qu'il aime. À la société qui fait obstacle à son bonheur, il oppose la force d'une passion qui emporte tout sur son passage. La sage Adèle ne peut y résister. La puissance d'imagination de Dumas, confirmée par des romans comme Les Trois Mousquetaires ou Le Comte de Monte-Cristo, séduisait encore, dix ou vingt ans plus tard, des esprits aussi exigeants que Flaubert ou Baudelaire. La postérité a définitivement imposé le romancier. Jusque dans ses outrances, c'est le génie dramatique de l'auteur d'Antony qu'il faut aujourd'hui redécouvrir.

Avis :
Antony, théâtre, est l'un des premiers succès de l'auteur, début d'une longue série. Cette pièce a été inspirée à Dumas par sa relation adultère qu'il a eue avec Mélanie Waldor. D'après ses propres mots, il pourrait très bien être Antony, le meurtre en moins (restons corrects^^).

Cette pièce est l'histoire des retrouvailles d'Adèle et Antony, amants dans leur jeunesse et séparés par la vie à cause de la "lignée" du jeune homme. Adèle, mariée ayant une fille, est tiraillée par la passion d'un côté et la raison de l'autre... Que faire ? Antony quant à lui ne souhaite qu'une chose: le retour de sa belle dans ses bras! Cette pièce est le reflet même de la passion. Bien qu'aujourd'hui cette simplicité ne touche plus grand monde, à l'époque les spectatrices ne pouvaient empêcher quelques larmes de couler.

Cette pièce est une partie de vie dépourvue de quiproquos à la Molière et sans longueur.

L'avis de Liza Lou !

Du même auteur sur le blog:

Pauline
La Dame Pâle

000101_copie

68135280