Capture d’écran 2018-12-10 à 20

4etoiles 

Auteur : Cécile Pommereau
Année : 2018
Langue :
 Français 
Éditeur : Noir d'Absinthe

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

Fred n'est pas un loup-garou, ni un ange gardien. Il n'est pas de ces pâles suceurs de sang qui font tomber comme des mouches des lycéennes au brushing impeccable. D'ailleurs, tout le monde sait que ces bestioles-là n'existent pas. Fred a un physique banal et les poches trouées. Il n'arrive pas à garder une fille plus de trois semaines et sort de prison. Pour couronner le tout, c'est le jour où il essaie de se foutre en l'air qu'il apprend qu'il est immortel. Fred n'a pas de chance. Jean, lui, est flic. Il pensait avoir tout vu après trente ans passés a la Crim'. Mais voilà qu'un beau jour, un de ses cadavres se paye le luxe de se tirer de la scène de crime. Pour lui c'en est trop et il est bien décidé à le retrouver. Il ne manquerait plus qu'il parte en retraite avec une affaire non élucidée...

 

Avis :

Comme vous l'avez peut-être remarqué, j'ai ajouté un logo dans le menu de droite, celui du Prix des Auteurs Inconnus. En effet, je fais partie du jury de ce prix pour les catégories imaginaire et littérature blanche de l'édition 2018.

Suite à un vote de présélections, cinq romans sont encore en lice pour prétendre au prix dans la catégorie imaginaire. Voici le troisième que j'ai lu. À savoir que lors des présélections j'avais voté pour lui, j'ai donc été très contente qu'il soit retenu !

Bien que j'aie voté pour ce roman lors des présélections, la première approche ne fut pas tip top. En effet, la couverture noir et blanc ça va, ça fait très polar. Mais je trouve qu'elle manque cruellement de finesse. Certes elle annonce tout de suite la couleur entre le personnage qui va se suicider et le policier de dos, au niveau des symboles c'est ok. Mais franchement... cet homme qui va se suicider... je trouve ça moche pour une couverture ; surtout quand je connais la qualité de ce qui va suivre.

Entrons maintenant dans l'histoire en elle-même. J'ai beaucoup aimé cette histoire à deux voix. Les chapitres sont courts à mon plus grand bonheur, et alternent les points de vue de Frédéric et de Jean. Le style est très oral, sans pour autant tomber dans la vulgarité. C'est drôle, cash, mais jamais too much. Certaines réponses au tac-au-tac m'ont fait bien marrer. 

L'intrigue, elle, se suit de manière linéaire. Pas d'emberlifications, pas de nœuds, mais ce n'est pas un problème puisque l'action est toujours présente, ainsi que l'humour, donnant un rythme soutenu à l'histoire. Cette histoire, d'ailleurs, je l'ai trouvé positive. De l'amour, de l'amitié, des liens qui se créent. 

Enfin, j'ai dénombré moins de dix fautes sur tout le livre, donc je suis assez satisfaite de la qualité.

En résumé, un très bon moment de lecture, un style rythmé et agréable, une histoire qui se tient et qui est belle.

En tout cas, mon avis définitif ne se fera qu'après avoir lu tous les romans en lice dans la catégorie imaginaire du prix puisque je pourrai les comparer. 

 

Pour en savoir plus sur l'auteur : 

oo Site internet : https://www.facebook.com/cpommereau/
oo Maison d'édition : https://www.noirdabsinthe.com/ 

Et au sujet du Prix des Auteurs Inconnus :

oo Site internet : www.prixdesauteursinconnus.com
oo Twitter : @prixdesai

42568113_288047995256721_2057076068182917120_n