Dino Hunter nouveau

4etoiles 

Auteur : Olivier Saraja
Année : 2018
Langue :
 Français 
Éditeur : Les éditions du 38

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

Sous les feux d'un soleil brûlant, seul un fou oserait traverser les déserts du Texas sans l'aide d'un guide expérimenté. C'est le boulot de Buck, un vétéran au tempérament solitaire et silencieux. Non content de compléter sa retraite, il peut ainsi explorer ces territoires arides à sa guise. Car Buck en est convaincu : un monstre tout droit sorti de la préhistoire se dissimule quelque part. Il le sait. Leurs chemins se sont déjà croisés autrefois. Aussi le jour où Amanda Summers, une brillante chercheuse en bio-ingénierie, loue ses services pour une expédition scientifique sur les rives du Rio Grande, le guide sait qu'il ne s'agira pas d'une promenade de santé : le danger rôde partout. Et les crotales sont le moindre de ses soucis. Mais alors que Buck et Amanda arpentent le désert, tout bascule : une mystérieuse apparition dans le ciel sonne le début d'un véritable lâcher de dinosaures en pleine nature. Et si des extraterrestres planifiaient en secret la résurrection des créatures préhistoriques ? Buck n'a pas d'autre choix que de ressortir les armes : des monstres venus des âges les plus reculés, des aliens insaisissables, une mystérieuse agence gouvernementale, tout concourt à le faire replonger dans un passé qu'il aurait préféré oublier.

 

Avis :

Comme vous l'avez peut-être remarqué, j'ai ajouté un logo dans le menu de droite, celui du Prix des Auteurs Inconnus. En effet, je fais partie du jury de ce prix pour les catégories « imaginaire » et « littérature blanche » de l'édition 2018.

Suite à un vote de présélections, cinq romans sont encore en lice pour prétendre au prix dans la catégorie « imaginaire ». Voici le cinquième que j'ai lu. À savoir que lors des présélections je n'avais pas voté pour lui mais il était très bien placé dans mon classement. J'ai donc été ravie qu'il soit sélectionné !

J'ai commencé cette lecture avec une grande déception... En effet, lors des présélections, la couverture du livre n'était pas la même (à savoir que la qualité de la couverture était l'un des critères des présélections). Voyez :

Dino hunter ancien

Je trouvais cette ancienne couverture très forte. On aime ou on n'aime pas, mais elle a de la personnalité, elle claque, et je pense qu'elle m'aurait fait m'arrêter au rayon de la librairie. La nouvelle couverture est plus standard, plus fade niveau couleurs. Je trouve qu'elle se fond dans la masse, ne sort pas du lot. 

Malgré cette déception, je me suis plongée dans l'histoire car je me souvenais que les dix premières pages m'avaient plu. Je n'ai pas été déçue par l'histoire qui a pris un tournant auquel je ne m'attendais pas. En effet, alors que je me disais innocemment que l'histoire allait se concentrer sur les expériences d'Amanda sur son lézard Gus, nous voilà embarqués dans un roman de... science fiction... genre avec lequel j'ai beaucoup de mal. Malgré tout j'ai continué, grand bien m'en a pris car j'ai beaucoup aimé cette histoire. L'action ne manque pas et les scènes et les enchaînements sont très clairs. L'auteur savait exactement ce qu'il voulait raconter et cela se ressent à la lecture. Je n'ai jamais ressenti le moindre ennui. Je reproche tout de même un manque d'émotions. Tout est misé sur l'action, ce qui entraîne une sensation de froideur. 

J'ai été agréablement surprise par la morale et la fin de l'histoire. Je m'explique. J'ai été surprise non pas par cette morale, mais par le fait qu'elle soit présente dans ce livre. Elle y est à juste titre, mais je ne m'y attendais pas, c'est une très bonne surprise.

Pour résumer mon avis sur ce livre, malgré la déception quant à la couverture et un manque de profondeur au niveau des émotions, ce livre est tout en action, en bonnes idées et fait réfléchir sur la place et le comportement des humains sur la Terre. C'est une belle découverte, et enfin un livre de science fiction qui a trouvé grâce à mes yeux.

La faune locale semblait s'être rapidement accommodée à la présence des deux géants dans leur environnement, témoignant d'une acceptation tacite. Pourquoi l'humanité se montrait-elle incapable de s'adapter à son tour ?

Nous voulions savoir si vous parviendrez à cohabiter avec d'autres espèces, si vous les aiderez à évoluer. Mais vous n'avez été bons qu'à les considérer comme une nouvelle ressource à exploiter, à découper, à mutiler.

 

Pour en savoir plus sur l'auteur : 

oo Site internet : https://oliviersaraja.wordpress.com/
oo Maison d'édition : https://www.editionsdu38.com/
oo Page Facebook de l'auteur : https://www.facebook.com/PageAuteurOlivierSaraja/ 

 

Et au sujet du Prix des Auteurs Inconnus :

oo Site internet : www.prixdesauteursinconnus.com
oo Twitter : @prixdesai

42568113_288047995256721_2057076068182917120_n