51sWSKRZXQL

5etoiles

Auteur : Marie Desplechin
Illustrateur : Emmanuelle Houdart
Année : 2013
Langue : Français
Éditeur : Thierry Magnier


 

 

 

Quatrième de couverture :

"Le seul capital qui vaille, après-tout, ce sont les gens qui s'aiment et se rassemblent. Et la seule richesse qui mérite qu'on la considère, c'est ce qu'ils sont capables de faire ensemble. Ce mariage, dans un sens, c'est la plus grosse spéculation de ma vie."

 

Avis :

Je commence ma découverte des albums ado/adultes avec ce titre. Je ne l'aurais jamais trouvé ni acheté seule. Non. Je l'ai découvert alors que je suivais un MOOC sur la littérature de jeunesse (où j'ai appris qu'il existait des albums pour adolescents... pour moi avant il n'y avait que des albums pour enfants, puis ça passait à la bande dessinée pour les plus grands... quelle erreur ! j'ai découvert un nouveau monde!). Bref, sans ce MOOC jamais je n'aurais eu vent de l'existence d'un tel album. Et si j'étais tombée dessus par hasard je ne pense pas que je l'aurais sélectionné pour mon panier. Et pourtant...

Il va y avoir un mariage et toute la famille est conviée. Chaque quatre pages concerne un personnage. Une page d'illustration et trois pages de texte. Chacun raconte sa vie jusqu'à aujourd'hui, ses aspirations, et son rapport à l'argent. Ce qu'il pense de ce mariage auquel ils sont invités, et ce qu'ils pensent ou imaginent des autres invités.

Le récit est juste, tout simplement. Il faut de tout pour faire un monde, et ces invités forment un mini monde tant les profils sont différents les uns des autres. De l'homme d'affaires au mendiant, du narcotraficant à la femme babacool. Le lecteur se retrouve dans au moins l'un des personnages, et pourquoi pas dans plusieurs. On remarque aussi que ce que l'on pense de nous-mêmes n'est pas toujours ce que pensent les autres de nous. Et aussi, des personnes différentes pensent des choses différentes des mêmes gens. Ce livre est un récit sur l'Argent bien sûr, mais aussi sur la société, son fonctionnement, ses logiques et ses inepties. L'écriture est dynamique et ne passe pas par quatre chemins pour faire passer son message. C'est efficace. C'est juste. J'y repense encore souvent, bien après avoir terminé cette lecture.

Les illustrations sont très impressionnantes! A elles seules on pourrait dresser un portrait détaillé de chacun des personnages. Le moindre détail y est important. Cela me rappelle au collège lorsque l'on faisait des études d'oeuvres picturales. C'était rare mais j'adorais ça, comme si en regardant bien une image, on entrait dans l'intimité de l'oeuvre et de ce qu'elle montre. Si on ne fait que voir sans regarder, on loupe plein de choses.

Je me suis amusée, avant de lire le texte du personnage à aborder, à analyser, décortiquer l'illustration. Un gros porte-monnaie par-ci, des mains sales par-là, un arc plein de flèche différentes les unes des autres... parce que ce personnage doit être débrouillard et s'adapter à n'importe quelle situation ? Et ensuite je lisais le texte. Et une fois avoir lu le texte, je reregardais l'image et vérifiais si ma première analyse était correcte. Cet album a été une belle activité pour la grande ado que je suis (oui oui, 34 ans et ado hahaha).

Ce livre est également impressionnant par sa taille. Bon... comme je l'ai dit en introduction, c'est le premier album que je lis pour moi et non pour Bébé. Mais quand même... sur l'étagère du libraire il dépassait tous les autres. Le grand format lui va bien. Il est nécessaire, ne serait-ce que pour mieux voir les illustrations. Et puis, quel plaisir de le tenir entre ses mains ! (comme vous le comprenez, j'ai adoré adoré adoré, j'en fais peut-être un peu trop, mais tant pis).

En tout cas, c'est un coup de coeur que je recommande à tous. Il est destiné à la jeunesse, mais je pense qu'il est intéressant que des adultes le lisent aussi. C'est instructif et sur des sujets de toute une vie, quel que soit son âge.

 

Voici le lien du site de l'illustratrice, Emmanuelle Houdart.