laurent-binet-hhhh-L-PsRxWp

5etoiles

Auteur : Laurent Binet
Année : 2009
Langue : Français
Éditeur : Le Livre de Poche (Grasset pour l'édition originale)

 

 

Quatrième de couverture :

Prague, 1942, opération « Anthropoïde » : deux parachutistes tchèques sont chargés par Londres d'assassiner Reinhard Heydrich, le chef de la Gestapo et des services secrets nazis, le planificateur de la Solution finale, le « bourreau de Prague ». Heydrich, le bras droit d'Himmler. Chez les SS, on dit de lui : « HHhH ». Himmlers Hirn heisst Heydrich - le cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich. Dans ce livre, les faits relatés comme les personnages sont authentiques. Pourtant, une autre guerre se fait jour, celle que livre la fiction romanesque à la vérité historique. L'auteur doit résister à la tentation de romancer. Il faut bien, cependant, mener l'histoire à son terme...

 

 

Avis :

Lorsqu'il était petit, son père racontait souvent une histoire à l'auteur de ce livre. Celle de deux résistants assassinant l'un des hommes les plus dangereux de la seconde guerre mondiale, Reinhard Heydrich. Plus grand, il s'est investi d'une mission : la raconter à son tour de manière détaillée, sous forme de récit historique et, surtout, véridique.

Afin de faire comprendre les raisons qui ont poussé à l'assassinat d'Heydrich, Laurent Binet s'est lancé dans sa biographie - très intéressante au demeurant - ce qui fait que je suis entrée facilement dans l'histoire. Malgré les atrocités qu'il a commises (il peut être considéré comme l'homme le plus dangereux et cruel du moment si l'on retire celui aux troubles mentaux - Hitler était atteint de paranoïa et shooté aux amphétamines ; Heydrich, lui, était par contre tout à fait sain d'esprit médicalement parlant) il reste un personnage intriguant (et passionnant, si l'on retire le côté réel de cette histoire).

J'ai aimé également lire les actes de résistance des Alliés. Gabcik et Kubis, les deux parachutistes impliqués dans l'assassinat, sont également passionnants par leur histoire, leurs actions, mais surtout leur héroïsme. Comme le dit ci bien l'auteur dans HHhH, j'aimerai citer toutes les personnes - résistants - ayant eu une action dans cette affaire mais c'est impossible : ils sont trop nombreux, mais aussi très souvent inconnus.

Ce livre, l'auteur le qualifie entre le roman et le récit historique. Très documenté, il ne retrace que des évènements ayant eu lieu. Pour les évènements fictionnels, l'auteur le précise. J'ai particulièrement apprécié les intrusions de l'auteur lorsqu'il raconte la façon dont il s'est procuré tel ou tel élément, livre ou témoignage, expliquant ses différentes démarches de reconstitution.

Vous l'avez compris, c'est un livre à lire absolument ! Ne serait-ce que par son côté non-fictionnel, si vous souhaitez vous documenter sur la seconde guerre mondiale, il est indispensable.

 

Ce livre a été lu en lecture commune avec Denis.