57148542

5etoiles
Auteur : Alexandre Dumas
Année : 1844 
Langue : Français
Éditeur : Folio classique
701 pages

 

 

Quatrième de couverture :

Dans Les Trois Mousquetaires revit toute l'Histoire : le Moyen Âge parce que c'est une épopée chevaleresque ; le XVIIe siècle dominé par Richelieu fondateur de la France moderne ; le romantisme parce que des héros exceptionnels, qui ont disparu d'une société contemporaine dépoétisée, se réfugient dans le roman. L'auteur y a mis tout son art : la surprise, la vitesse, l'humour, la couleur, le sens du mystère et de la grandeur. Le lecteur se sent un instant aventureux comme d'Artagnan, séducteur comme Aramis, hercule comme Porthos, profond comme Athos, poète comme Dumas.

Avis :

Comme vous le savez maintenant, j'ai découvert les écrits d' ♥Alexandre Dumas père ♥ l'an dernier. Après avoir tâté le terrain avec de cours récits et théâtres, je me suis lancée dans Les trois mousquetaires (701 pages quand même, mais il le vaut bien).

Un peu d'histoire avant de commencer. Parce que cette histoire, j'en avais eu un aperçu toute petite, lorsque je regardai mon dessin animé (dont le générique est mon favori depuis) Sous le signe des mousquetaires.
5
Après la lecture de l'oeuvre originale, je dois avouer que le dessin animé est assez fidèle (avec bien entendu quelques libertés prises... ça ne le faisait pas d'avoir Constance Bonacieux 20 ans mariée à Monsieur Bonacieux, 50 ans, donc dans le dessin animé c'était sa fille... par exemple !). Mais revenons à nos moutons...

♥ Alexandre Dumas ♥ faisait des recherches pour son histoire de Louis XIV lorsque, grand bien lui en a pris, il est tombé sur Les Mémoires de M. d'Artagnan. Afin de voir si ces mémoires étaient réelles (parce que des noms comme Athos, Porthos et Aramis, ça fait pseudonyme voyez-vous, et à juste titre, puisque c'en sont), Alexandre Dumas a effectué nombreuses recherches... quand, démoralisé, désespéré, il est tombé (providence!) sur les mémoires du comte de La Fère où ils sont nommés. Il a alors entrepris son oeuvre.

Cette histoire, comme les autres de l'auteur (que j'ai lues du moins) est pleine d'action, de rebondissements, d'amour, d'amitié mais surtout d'honneur. L'histoire commence lorsque le jeune d'Artagnan part se faire mousquetaire du roi. Une amitié forte le lie à trois autres mousquetaires, Athos, Porthos et Aramis; et ils vont vivre ensemble de folles aventures. Je n'en dirai pas plus car il se peut (oui c'est possible, j'en suis la preuve vivante) que de futurs lecteurs ne connaissent pas toute l'histoire de ce livre.

J'ai été très impressionnée par le personnage d'Athos que je ne pensais pas si "puissant". Il n'est qu'un exemple car chaque personnage est travaillé à merveille et chacun a une profondeur qui fait plaisir à lire et à retrouver au fil des pages (même les méchants!).

Si vous êtes rebutés par le nombre de pages, n'ayez crainte, il s'agit d'une excellente histoire, pleine d'action, pas un moment de lenteur. Vraiment.

"[...] comme il le disait, il était prêt à aller au bout du monde pour la chercher. Mais le monde a bien des bouts, par cela même qu'il est rond; de sorte qu'il ne savait de quel côté se tourner." p. 352

000101_copie68135280 

Du même auteur sur le blog:
Dumas Alexandre - Pauline
Dumas Alexandre - La dame pâle
Dumas Alexandre - Antony