9782253125143-G4etoiles
Auteur :
 Michèle Barrière
Année :
 2006 
Langue :
 Français
Éditeur :
 Le livre de poche

313 pages


Quatrième de couverture :

An de grâce 1556 : François, étudiant en médecine à Montpellier, n’a qu’une idée en tête : devenir cuisinier. Aux dissections, il préfère l’étude du safran, de la cardamome, du gingembre, du macis et autre maniguette sous la houlette de l’apothicaire Laurent Catalan. Mais une série de morts suspectes sème le trouble dans la ville. Un mystérieux breuvage distribué par un apothicaire ambulant en est la cause. Laurent Catalan, en raison de ses origines juives et de ses sympathies pour les protestants, est accusé de complicité et jeté en prison.

François mène l’enquête jusqu’à Bologne. Parviendra-t-il à sauver Catalan ?
Assorti d’un guide de la tomate, Meurtres à la pomme d’or propose également un carnet de recettes de la Renaissance.

 

Avis :

François Poquet, fils de rôtisseur parisien, n'aun qu'un rêve: devenir le plus grand cuisinier et servir le roi (en fait il pense surtout au matériel de pointe présent dans les cuisines royales). De nombreux projets lui foisonnent en tête tels l'écriture de livres de recettes, des voyages culinaires... mais malheureusement son père lui réserve d'autres desseins. En effet, il est grand temps que cette famille de cuisiniers compte un médecin. François est donc parti à la faculté de médecine de Montpellier où il préfère apprendre les nouvelles plantes et épices aux anatomisations et autres dissections.

Avec son ami Félix (qui, lui, veut vraiment devenir médecin), il loge chez Maître Catelan, apothicaire renommé et apprécié.

Alors que des morts suspectes par empoisonnement surviennent, Maître Catelan est emprisonné, victime d'un complot.

C'est avec l'aide de Guillaume Rondelet que les deux compères vont partir en voyage afin de rassembler les preuves de l'innocence de Catalant.

Partis en Italie, ils vont faire de grandes découvertes. Qu'elles soient humaines, culinaires ou encore culturelles, le dépaysement sera au rendez-vous.

J'ai personnellement été séduite par le personnage d'Ulisse Aldrovandi. La scène sous les arcades avec François a eu raison de moi.

Bien plus qu'un roman culinaire, Meurtre à la pomme d'or nous raconte les découvertes en la matière de l'époque; mais aussi met en scène des personnages ayant réellement existé. Après quelques recherches sur les-dits personnages (Nostradamus, Ulisse Aldrovandi pour ne citer qu'eux - la liste exhaustive se trouve en début de roman), j'atteste que Michèle Barrière s'est dûment documentée sur eux et les dates et évènements correspondent. Un régal !

Le petit guide de la tomate est extrêmement intéressant car il explique les différentes appréhensions qu'avaient les hommes à son égard. Il est un peu déprimant aussi car on apprend que les "vraies" variétés de tomates sont rares car ont été détrônées par les tomates "commerciales" conçues pour avoir un meilleur rendement, plus vite, plus cher, plus beau... moins bon.

Ce livre trainait dans ma PAL depuis fin 2009, offert par Lilibook pour le Swap Mille Feuilles, et je ne regrette pas de l'en avoir sorti ! Des personnages attachants, un contexte historique documenté et plein de découvertes ainsi que de la nourriture (mon bonheur!), je n'ai pas fini de découvrir les romans de Michèle Barrière!

Lien vers le site de l'auteur : http://www.michelebarriere.com/