morsurearmstrong

Auteur : Kelley Armstrong
Année : 2001 (2007 pour l'édition française)
Titre original : Bitten


Quatrième de couverture:

Elena Michaels est un loup-garou et la seule femelle de son espèce. Voilà qui n’est déjà pas banal. Mais en plus, elle fait tout ce qu’elle peut pour être normale. Elle voudrait une vie ordinaire, sans ses désirs inhumains, sa sauvagerie, sa faim et ses instincts de chasseuse. Mais la Meute fait appel à elle. Enfreignant les lois du clan, des déviants menacent de dévoiler leur existence. Elena obtempère, car la loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, elle découvrira sa vraie nature…

Mon avis :
Je vous vois d'ici me dire "Encore de la bitt-litt ! Mais tu ne te lasses jamais !". Si je me lasse, car avec le phénomène de mode il sort vraiment de tout et de n'importe quoi sur le sujet. Cependant, j'ai reçu ce livre pour mon anniversaire de la part de ma bonne fée, qui m'a dit l'avoir adoré. J'ai donc lu Morsure et... n'ai pas du tout été déçue !

Aux Etats-Unis se trouve la Meute: une "famille" de loups-garous "gentils" (notez les guillemets. Ils font en sorte de rester discrets face aux humains et ne tuent pas ces derniers à tour de bras). Cette Meute, qui ne compte que 7 ou 8 membres au début de l'histoire, doit souvent gérer le cas des Cabots (comprenez les loups-garous non domestiqués, les rebelles, qui n'ont pas encore compris que plusieurs meurtres dans une même région peuvent être rapprochés et donc mettre leur espèce en danger. Que c'est suspect). Ca, c'est l'histoire principale, l'enquête.

De notre côté, nous suivons Elena, seule femelle vivante chez les loups-garous, qui essaie tant bien que mal de mener sa vie en mode "humaine normale" jusqu'à ce que la Meute l'appelle pour une urgence.

Ce roman est une petite pépite. Vraiment. On retrouve tous les ingrédients nécessaires à un bon roman de Bitt-Litt: des créatures, de l'action, des trahisons, des morts (dans tous les camps), de l'amitié, de l'amour, un beau garçon (aaaaah Clayton...), mais surtout, SURTOUT ! (oui je le mets en gros car c'est un point qui fait défaut à beaucoup de romans bitt-litt qui sortent actuellement), aucune pause dans l'histoire. Pas de point mort, pas d'ennui. Même quand les personnages ne sont pas en vadrouille, il y a une histoire, quelque chose qui retient le lecteur sur ses pages.

Les descriptions des ressentis lorsqu'Elena est sous vorme de louve sont très bien faites... On pourrait suspecter que Kelley Armstrong se transforme de temps en temps pour prendre des notes...

L'action ne se relache jamais et Clayton a su me charmer (quel bad boy!) tellement que j'en ai même rêvé la nuit... rhem...

Le seul point négatif à cette histoire est le fait que je n'ai jamais pu imaginer Elena blonde (oui je sais, c'est un moindre mal)... sûrement parce que quasiment toutes les héroïnes de bitt-litt sont soit brunes soit rousses (et quand elles sont blondes comme dans Vampire Diary, la version télé nous met une brune... ça n'aide pas!) Il nous faut plus de blondes !

Bref ! Ce livre fait partie de la série Femmes de l'Autremonde. Il me tarde de lire la suite !


46108249_p
51210704_p