city_of_bones

Auteur : Cassandra Clare
Année : 2007 (2008 pour la traduction française)
Titre français : La Coupe Mortelle


Quatrième de couverture:

Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commetre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!
Mais le pire reste à venir... Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.
Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.
 


Mon avis :

City of Bones... j'attendais beaucoup de ce livre, je trouve la couverture très jolie (elle a d'ailleurs été reprise à l'identique pour l'édition française) et la quatrième de couverture promet de belles choses.
Parlons personnages d'abord: soit je n'étais pas très réveillée, soit l'auteur a oublié leur description. Je parle de description autre que les cheveux et yeux or de Jace. Les démons, eux, sont très bien décrits. On sait qu'ils sont moches, on a même des détails, ils puent, ... mais ils meurent ou disparaissent au bout de trois pages. Valentine, le grand méchant de l'histoire: je m'attendais à une entrée brillante, une description montrant un homme en plein come-back. Non. Il apparaît et voilà. Mais où est donc passée sa grâce ? (oui je le vois gracieux)

Au niveau de l'histoire, plus téléphoné ce doit être dur à faire. J'ai eu l'impression que l'auteur a écrit son histoire, fait un premier jet et... rien. Il y a de l'idée je ne dis pas le contraire, mais cela aurait pu être approfondi. Je reste avec une impression d'inachevé. A un moment j'ai cru que l'auteur avait oublié un élément: Simon, humain, qui ne pouvait pas voir l'autre monde, peut le voir à présent. Pendant près de 300 pages je me suis demandé pourquoi tout d'un coup il avait cette capacité... oubli ? les personnages ne se posent pas la question ? Ah si ! au bout de plus de 300 pages ils se la posent enfin. grrrr ! Et en plus la réponse à cette question est d’un banal !
Le passage de l'histoire de Luke m'a plu. Le style de l'auteur y a changé et j'ai été plus réceptive.


Ce livre possède tout de même certains atouts comme des répliques bien placées. "If you were half as funny as you thought you were, my boy, you'd be twice as funny as you are" (p.102), "He always says exactly what comes into his head. No filter." (p.133)

Un petit passage Clooney :
- Actually, he offered to woke you up himself, but since it's five a.m., I figured you'd be less cranky if you had something nice to look at.
- Meaning ou ?
- What else ?
(p.162)

Vous l'aurez compris, je suis extrêmement déçue par cette lecture. MAIS je compte lire la suite plus tard... car :
1. Je souhaite donner une chance à cette série (et de toute façon j'ai les tomes 2 et 3 chez moi)
2. Tout le monde aime cette série... je me persuade donc que j'aimerai mieux le second volet ;o)

L'avis de Virginie.